16 février 2021

art de vivre ....... pour un chez soi agréable

&entrezbjr à tous

Un projet de rénovation

 

de salle de bain?

 

fleche&fleche&

Le confort avant tout, 

dans les sanitaires! c'est utile  pour les années avenirs

on doit prévoir la facilité, la sécurité pour nos "vieux" jours

&sdb1

&sdb2

&sdb4

il est important d'établir son budget afin de ne pas avoir de surprise!

la salle de bains  sera suivant nos envies, nos besoins, 

 

 on pense aux rangements

&sdb10

&sdb8

&sdb5 

faire dans l'originalité, ok;  mais attention de ne pas s'en lasser trop vite

&sdb3

  planifier une douche indépendante, c'est quasiment essentiel

 &sdb7

et si on osait la couleur ?

 &sdb9

&sdb6 

 La robinetterie dorée ou les carreaux octogonaux qui sont tendances aujourd'hui

seront inévitablement démodés dans peu de temps

&sdb0

&sdb00

Si on parle de  longévité alors on privilégie des matériaux sobres

avec des couleurs intemporelles pour tous les éléments comme le meuble-lavabo, carrelage, etc

.&sdb11

.On pourra toujours faire preuve d’audace dans le choix de la peinture,

du papier peint pour les inconditionnel(le)s

mais surtout dans les accessoires décoratifs.

  &sdb000

  une salle de bains doit avoir un éclairage puissant, sans zones d’ombre

lorsqu'on finalise son maquillage, c’est un must.!!!!

 rester raisonnable est primordial.

une belle salle de bains est onéreuse , on n'en change pas tous les ans

beny0-0-0

Posté par westieland-Beny à 13:54 - - Permalien [#]

Heureux celui qui n'est ni maître ni esclave

&g7bjr à tous

j'ai découvert ce texte , il est excellent

un peu de philo, cela me fait vibrer , je vous en fais profiter
à vous de commenter comme d'habitude sur "contacter l'auteur"
merci à vous tous
&g0

Qu’est ce que vivre ?

&g1

↓↓

 Nous avons choisi la frénésie comme mode d’existence
et nous inventons des machines pour nous la rendre supportable.
Le temps-argent, le temps-production, le temps sportif où l’on est prêt à faire exploser son cœur
et ses poumons pour un centième de seconde… tout cela est bien étrange.
Tandis que nous nous battons avec le temps qui passe,
celui qu’il faut gagner, nos véhicules, nos avions, nos ordinateurs nous font oublier
que ce n’est pas le temps qui passe mais nous qui passons.
Nos cadences cardiaques et respiratoires devraient nous rappeler
à chaque seconde que nous sommes réglés sur le rythme de l’univers.
L’intelligence collective existe-t-elle vraiment ?
Je l’ignore mais je tiens pour ma part à me relier sur ce qui me parait
moins déterminé par la subjectivité et la peur,
à savoir l’intelligence universelle.
Cette intelligence qui ne semble pas chargée des tourments de l’humanité,
cette intelligence qui régit à la fois le macrocosme et le microcosme
et que je pressens dans la moindre petite graine de plante,
comme dans les grands processus et manifestations de la vie.
Face à l’immensité de ce mystère, j’ai tendance à croire
que notre raison d’être est l’enchantement.
La finalité humaine n’est pas de produire pour consommer,
de consommer pour produire ou de tourner comme le rouage
d’une machine infernale jusqu’à l’usure totale.
C’est pourtant à cela que nous réduit cette stupide civilisation
où l’argent prime sur tout mais ne peut offrir que le plaisir.
Des milliards d’euros sont impuissants à nous donner la joie,
ce bien immatériel que nous recherchons tous, consciemment ou non,
car il représente le bien suprême, à savoir la pleine satisfaction d’exister.
&g5
Si nous arrivions à cet enchantement,
nous créerions une symphonie et une vibration générales.
Croyants ou non, bouddhistes, chrétiens, musulmans, juifs et autres,
nous y trouverions tous notre compte
et nous aurions aboli les clivages pour l’unité suprême
à laquelle l’intelligence nous invite.
Prétendre que l’on génère l’enchantement serait vaniteux.
En revanche, il faut se mettre dans une attitude de réceptivité,
recevoir les dons et les beautés de la vie
avec humilité, gratitude et jubilation.
Ne serait-ce pas là la plénitude de la vie ?
Extraits Pierre Rabhi (2005) 
pour moi, c'est aussi :
&g4
Vivre poétiquement, être sensible à la beauté de la nature,
un chant d'oiseau, un lever et un coucher de soleil.
Rêver les yeux ouverts, regarder les étoiles
surtout vivre selon ses goûts,
sans se laisser influencer par les donneurs de leçons.
&g3  &g6

 Beny

Posté par westieland-Beny à 07:54 - - Permalien [#]